Détente au Naturel                                         bol kansu, rélexologie plantaire indienne, détente au naturel

 La voie du Massage

 
La fin du 20 ème siècle et ce début du 21 ème, ont vu une demande accrue de retrouver un équilibre et la santé au travers de techniques holistiques proches de l’être humain : Sophrologie, Homéopathie, Naturopathie, Elixirs floraux, Acupuncture, Ostéopathie, Aromathérapie etc ...
 
Ce retour aux sources de l’individu a conduit naturellement le massage à revenir au tout premier plan dans nos sociétés. Que les techniques soient, Californiennes, Suédoises, Thaï, Coréennes, Chinoises, le toucher, est redevenu primordial.

Au delà des différentes techniques ou méthodes utilisées, qu’est ce que le massage ?
 
Le massage est avant tout une relation subtile, intime et respectueuse entre deux êtres : le masseur et le massé. Cette rencontre est étonnante; en effet une personne va venir faire toucher son corps par une autre personne totalement inconnue! N’est ce pas magique dans notre mode de civilisation emprunte de tabous hérités de notre civilisation judéo-chrétienne ? Mais si la personne désirant être massée vient ainsi “offrir“ son corps acceptant cette relation particulière, le masseur ne peut se contenter de n’offrir que des techniques, le partage serait trop inégal.

Il se doit d’offrir le meilleur de lui-même: sa technique, son souffle, sa tendresse, son écoute, sa compréhension du langage du corps, sa volonté de faire du bien, l’absence de tout jugement et le respect pour chacune des histoires de vie qu’il va découvrir au travers de ses mains. Si une certaine forme d’amour ne passe pas par ses mains, le meilleur masseur ne pourra prodiguer un véritable massage.

Pour pouvoir être dans cette relation, il faut avoir exploré ses possibles et ses limites; Il faut se connaître au travers du massage: comment suis-je placé, positionné, y a-t-il des tensions dans mon corps, comment est ma respiration, ai-je des inhibitions, certaines choses m’affectent elles : cicatrices, brûlures, membres déformés ... Qu’est-ce qui m’équilibre ou me déséquilibre quand je masse ?

 

On le comprend aisément, être un bon masseur n’est pas une chose simple, mais c’est à la portée du plus grand nombre à condition d’accepter de comprendre, de se comprendre.

Faut-il pour autant suivre une psychanalyse, pour être un bon masseur ?

A chacun la liberté d’entreprendre la démarche qu’il souhaite en liaison avec ses besoins et ses attentes. Cependant, l’histoire même du massage, ses origines, la diversité des populations le pratiquant, démontrent qu’il n’y a pas d’obligation en la matière, loin de là. Le massage, avant tout pratique traditionnelle, n’a jamais été en corrélation avec une introspection de type psychanalytique. Le travail sur soi est avant tout corporel : la tradition chinoise nous l’enseigne, le travail par le corps, de manière posturale, associé au souffle nous conduit à la maîtrise de nos sentiments, de nos émotions. Les chinois travaillent leur énergie, et leur « psychisme », par la pratique quotidienne du QI Gong ou du Taï Ji Quan. Ainsi, nous retrouvons le couple fondamental : posture et souffle.

Il en est de même pour le masseur : la pratique régulière du massage dans un éprouvé conscient du souffle et de la posture conduira indubitablement à la maîtrise de soi, au maintien et au renforcement de son énergie. C’est en forgeant que l’on devient forgeron dit le proverbe ; il en est de même pour le massage : sa pratique assidue vous façonnera un nouveau savoir faire et un nouveau savoir être. Il est bien évident que cela ne se fait pas en 1 jour, et que le masseur sera meilleur après 5 ans de pratique qu’il ne l’est à ses débuts ! Ainsi va l’évolution, le meilleur des chirurgiens n’est pas parfait lors de sa première intervention, cependant il faut bien commencer un jour. Aussi, il ne faut pas s’enfermer pour s’entraîner et attendre un hypothétique jour où l’on sera « bon » pour prodiguer le massage. Il faut rapidement pratiquer sur le « public » pour être dans une relation vraie et de circonstance avec soi. Que le masseur soit lui-même, qu’il offre ce qu’il est capable d’offrir, et son massage sera apprécié pour ce qu’il est.

 
Au fil du temps, cela conduira vers plus d’assurance, une excellente gestion de la relation avec l’autre, une maîtrise de l’ensemble des paramètres et permettra ainsi d’offrir un massage de très haute qualité.

N’oublions pas que le respect de la personne massée va aussi impérativement vers la connaissance des règles de sécurité relatives au massage, la connaissance des huiles utilisées et des dangers que certaines peuvent faire courir, ainsi que les limites imposées par le massage de relaxation; Il serait intolérable et inadmissible qu’un masseur fasse prendre des risques à un massé par ignorance!

 

Ainsi, apprendre à masser est bien autre chose que la connaissance de techniques à enchaîner;

Le masseur doit savoir s’adapter à la personne, adapter son massage à la demande (formulée ou non) être un bon technicien, connaissant la sécurité sous toutes ses formes, les produits qu’il utilise, capable d’offrir le meilleur de lui même dans un geste de partage, humble et respectueux, discret, et enfin à même de prodiguer de l’amour dans chacun des gestes qu’il effectue, quelque soit la personne massée.
S’il respecte cela, alors, on peut dire qu’il est bien engagé sur la Voie du Massage.
 

 
Par Éric Darves Bornoz (Institut Hypoténuse)
 
Massage Deep Tissue - Avignon- Chateaurenard- Saint rémy de Provence- Maussane-BAUME INTEGRAL - SAINT REMY DE PROVENCE - FORMATION MASSAGE DIAPASON-VIBRATION-SONS- SAINT AFRIQUE- EDONIS - MINCEUR-DETENTE AU NATUREL - MASSAGE RELAXATION - VISAGE RAJEUNISSANT - CHATEAURENARD-AVIGNON-SAINT REMY DE PROVENCE - MAUSSANE - Fontvieille - EGALIERES - NOVES - BON CADEAU-FORMATION MASSAGE-ENERGIE-MASSOPRATICIENNE- ENFANT - Bébé - p'tibou relax - MASSAGE BEBE.  ATELIER MASSAGE BEBE.ASSOCIATION EDELWEIS. DETENTE AU NATUREL. CHÂTEAURENARD - MASSAGE DOMICILE - DIAPASON THERAPEUTIQUE - BON CADEAU MASSAGE BEBE - FORMATION MASSAGE- VIBRATOIRE- ONDULATOIRE- FACIAL RAJEUNISSANT JAPONAIS